Colin Low, le pionnier

 

Un géant du cinéma canadien vient de nous quitter à l’âge de 89 ans, le cinéaste Colin Low.

Autant comme réalisateur que comme producteur, il a marqué le 7e art de ce côté-ci de la frontière avec des films comme CORRAL, CITY OF GOLD et l’incroyable UNIVERSE (coréalisé avec son collègue Roman Kroitor).  Ce dernier film aurait eu un très fort impact sur Stanley Kubrick pour son projet 2001: A SPACE ODYSSEY.

Avec plus de 200 films majoritairement à l’Office National du Film, Low a aussi participé à la création de la technologie IMAX.

Un des derniers grands pionniers du cinéma nous quitte. Merci pour le cinéma Monsieur Low!

Une demi-journée de cinéma avec Jacques Rivette

C’est maintenant au tour du grand Jacques Rivette de tirer sa révérence. L’ancien critique aux Cahiers du cinéma (où il était frère d’armes de Godard et de Rohmer, en plus d’en être le rédacteur en chef de 1963-1965) et un des cinéastes de la Nouvelle Vague, Rivette aura su conserver une aura de mystère étant de nature très discrète.

Nous nous souviendrons de son premier film PARIS NOUS APPARTIENT, du scandale entourant son second SUZANNE SIMONIN, LA RELIGIEUSE DE DIDEROT, L’AMOUR FOU avec sa muse Bulle Ogier, LA BELLE NOISEUSE où Emmanuelle Béart pose nue (et longtemps) pour Michel Piccoli, et le solide JEANNE LA PUCELLE film en deux temps (LES BATAILLES et LES PRISONS) avec Sandrine Bonnaire (qui publia un journal de son expérience sous le titre de ROMAN D’UN TOURNAGE).

Il y a aussi son film-fleuve OUT 1, nouvellement restauré et projeté en salles à Paris et à New-York l’automne dernier. Long de plus de 12 heures, je rêve de vivre l’expérience de le voir sur grand écran, une demi-journée de cinéma avec Jacques Rivette. Aurons-nous une salle montréalaise qui osera rendre un ultime hommage à ce réalisateur qui aimait prendre son temps?

critique-out-1-noli-me-tangere-schiffman-rivette1

Il existe deux versions de OUT 1: la version originale de 749 minutes, en 8 parties, sous le titre de OUT 1: NOLI ME TANGERE, et OUT 1: SPECTRE dans sa version courte (!) de 4h20 minutes.

Rohmer a décrit ce long long métrage comme étant rien de moins « qu’un monument capital de l’histoire du cinéma moderne ». OUT 1 raconte la compétition entre deux troupes de théâtre d’avant-garde qui mettent en scène une pièce d’un des trois grands tragiques grec, Eschyle.

Ces quelques images suffisent pour nous donner le goût d’y plonger pendant des heures.

Merci pour le cinéma Monsieur Rivette!

 

 

Merci pour le cinéma Monsieur Scola!

arakisko: Kiss me baby #rip #ettorescola Merci pour le cinéma Monsieur Scola!