20E RIDM, une sélection

ridm2017_p

C’est la fête du documentaire pour les 10 prochains jours avec la 20e édition des Rencontres Internationales du Documentaire de Montréal. 142 films en provenance de 47 pays pour essayer de comprendre notre monde à travers les points de vue singuliers de cinéastes qui embrassent le réel.

Voici une sélection de 5 longs métrages à découvrir en primeur aux RIDM:

LE FORT DES FOUS de Narimane Mari, France/Grèce/Allemagne/Qatar, 2017

Le-fort-des-fous-1600x900-c-default

La cinéaste algérienne Narimane Mari s’amuse à nous confronter au passé parfois peu glorieux du pays de la Marseillaise. Elle ose énormément dans sa mise en scène qui tourne au ridicule les propos d’anciens présidents et certains ordres militaires, en les trafiquants d’une manière ludique la compréhension de la bande son.

2 séances pour voir ce long métrage d’une grande beauté formelle.

Lire la suite

Publicités

23e CINÉMANIA, 5 rendez-vous

662324092_780x439

Déjà la 23e édition de ce festival qui ne cesse de s’améliorer au fil du temps. J’ai été présent à tous les ans, début novembre, et je suis toujours aussi emballé de découvrir plusieurs exclusivités françaises, belges, québécoises et d’autres pays francophones.

En attendant de voir plein de nouveaux longs métrages du 2 au 12 novembre, dont ceux de Michael Haneke (HAPPY END), Philippe Garrel (L’AMANT D’UN JOUR), André Téchiné (NOS ANNÉES FOLLES), Claire Denis (UN BEAU SOLEIL INTÉRIEUR), Michaël R. Roskam (LE FIDÈLE), Michel Hazanavicius (LE REDOUTABLE), Martin Laroche (TADOUSSAC) et LE PETIT PAYSAN, 1er long métrage d’Hubert Charuel (dont les échos sont très favorables), voici 5 titres vus qui valent vraiment le détour:

Lire la suite

46e FNC, 5 suggestions hors piste

Défricher la programmation du Festival du Nouveau Cinéma, c’est comme choisir l’itinéraire d’un prochain voyage: beaucoup trop d’attraits pour le peu de temps que nous avons sur place. Malgré les 11 jours de projections, il faut déterminer quels films parmi les 383 œuvres proposées capteront notre regard dans l’obscurité.

21316538_1501893286513724_6745365998948761475_o

S’il y a les éternels incontournables que sont les Bruno Dumont (sa comédie musicale JEANNETTE, L’ENFANCE DE JEANNE D’ARC), Hong Sang-Soo à la deux (LA CAMÉRA DE CLAIRE et THE DAY AFTER), Denis Côté (TA PEAU SI LISSE), Andrei Zvyagintsev (LOVELESS), Yorgos Lanthimos (LA MISE À MORT DU CERF SACRÉ) et le palmé Ruben Östlund (THE SQUARE), plusieurs films ayant moins de visibilité pourraient vous échapper.

Voici donc 5 longs métrages qui méritent votre attention.

Lire la suite