46e FNC, 5 suggestions hors piste

Défricher la programmation du Festival du Nouveau Cinéma, c’est comme choisir l’itinéraire d’un prochain voyage: beaucoup trop d’attraits pour le peu de temps que nous avons sur place. Malgré les 11 jours de projections, il faut déterminer quels films parmi les 383 œuvres proposées capteront notre regard dans l’obscurité.

21316538_1501893286513724_6745365998948761475_o

S’il y a les éternels incontournables que sont les Bruno Dumont (sa comédie musicale JEANNETTE, L’ENFANCE DE JEANNE D’ARC), Hong Sang-Soo à la deux (LA CAMÉRA DE CLAIRE et THE DAY AFTER), Denis Côté (TA PEAU SI LISSE), Andrei Zvyagintsev (LOVELESS), Yorgos Lanthimos (LA MISE À MORT DU CERF SACRÉ) et le palmé Ruben Östlund (THE SQUARE), plusieurs films ayant moins de visibilité pourraient vous échapper.

Voici donc 5 longs métrages qui méritent votre attention.

Lire la suite

Publicités

LA FERME ET SON ÉTAT, film nécessaire

Après un désir de cinéma prouvé l’an passé dans son premier long métrage de fiction STEALING ALICE, Marc Séguin montre qu’il est définitivement plus à l’aise en documentaire avec son pertinent et nécessaire, LA FERME ET SON ÉTAT.

Voici ma critique à LA MATINALE sur les ondes de CIBL 101.5 FM.

LA SOCIOLOGUE ET L’OURSON, oui je le veux

Comment faire un documentaire sur un sujet délicat (dans ce cas-ci, le mariage pour tous en France) avec créativité? LA SOCIOLOGUE ET L’OURSON d’Étienne Chaillou & Mathias Thery est un exemple probant de ces films aux budgets restreints qui accomplissent beaucoup avec peu. Voici ma critique à LA MATINALE de CIBL 101.5 FM.

COMBAT AU BOUT DE LA NUIT, tendre la caméra

Il n’y a pas une minute de trop parmi les 285 qui composent COMBAT AU BOUT DE LA NUIT, le documentaire fleuve du cinéaste québécois Sylvain L’Espérance. À hauteur d’hommes et de femmes, L’Espérance prouve que le cinéma direct à encore sa pertinence, surtout pour des situations aussi mouvantes que les dernières années en Grèce. Voici ma critique, le poing levé, de cette oeuvre résiliente à LA MATINALE sur les ondes de CIBL 101.5 FM.

Mes 30 meilleurs films de 2016

865828-7393d01332fcd0736a69442568ef2ea305641816jpg

Nous sommes désormais dans la seconde moitié de cette décennie, déjà forte de nombreux films qui ont marqué chaque année depuis le début 2010. Que l’on pense à UN PROPHÈTE de Jacques Audiard en 2010, DRIVE de Nicolas Winding Refn au sommet en 2011, LEVIATHAN de Lucien Castaing-Taylor & Verena Paravel coup de poing de l’année 2012, LA VIE D’ADÈLE – CHAPITRES 1 & 2 d’Abdellatif Kechiche qui domina l’année 2013, l’impressionnant UNDER THE SKIN de Jonathan Glazer en 2014, et le magnifique LA TERRE ET L’OMBRE du colombien César Augusto Acevedo en 2015, en 2016 le cinéma a continué à nous surprendre et à se transformer.

La preuve d’une importante mutation, deux longs métrages parmi mes 30 sélections ne sont même pas sortis sur grand écran, trouvant une niche sur la plateforme Netflix (DIVINES de Houda Benyamina et INTO THE INFERNO de Werner Herzog). Il faudra s’y habituer, le géant américain risque de devenir de plus en plus attirant pour la distribution internationale d’œuvres plus pointues, qui peinent à trouver leur public en salles.

into-the-inferno

Lire la suite

LO AND BEHOLD, Herzog et les internets

Lo-and-Behold (1)

C’est le 29 octobre 1969 dans la pièce 3420 de l’Institut de recherche de l’Université Stanford que la toute première connexion entre deux ordinateurs a eu lieu. Prémisse de ce qui deviendra quelques années plus tard notre internet et aussi du fascinant documentaire de Werner Herzog, LO AND BEHOLD – REVERIES OF THE CONNECTED WORLD.

En 10 chapitres, cet essai cinématographique du vétéran cinéaste allemand ratisse large et dans toutes les directions, à l’image de son sujet. S’il est impossible de traiter de tous les aspects d’internet en moins de deux heures, il faut dire que le réalisateur de GRIZZLY MAN montre tout son savoir-faire en gardant son principal objectif, démontrer notre grande vulnérabilité face à cet invention souvent hors de contrôle qui, paradoxalement, contrôle de plus en plus nos vies.

Lire la suite