Le retour de BLADE RUNNER

Après les impressionnants SICARIO et ARRIVAL, il est normal de considérer BLADE RUNNER 2049 de Denis Villeneuve comme l’un des films les plus attendus cette année. Et bonne nouvelle, Roger Deakins est de retour derrière la caméra comme directeur-photo. Sortie prévue le 6 octobre 2017.

Voici de toutes nouvelles images de la suite du chef d’oeuvre de Ridley Scott, en plus d’extraits d’entrevue avec le cinéaste québécois et ses acteurs principaux, Ryan Gosling & Harrison Ford, et Monsieur Scott.

Béla Tarr, cinéaste de la pénombre

bela-tarr4

Le cinéaste hongrois Béla Tarr a mis fin à sa carrière en 2011, après son 9e et ultime long métrage, l’immense UN CHEVAL DE TURIN. Découragé de la lourdeur du système de production de son pays, et convaincu que son cinéma n’intéressait plus le public des salles obscures, Tarr a préféré s’arrêter.

Sa signature était évidente dès les premières minutes de ses films, que l’on pense à DAMNATION ou son film fleuve SÁTÁNTANGÓ Favorisant la beauté du noir et blanc, misant sur l’implication du spectateur dans d’impressionnants plans-séquences, Béla Tarr a désormais sa place parmi les grands réalisateurs de l’histoire du cinéma. Il était un poète des ombres et de la lumière, un maître de la pénombre, un des derniers, sinon le dernier, à utiliser le cinéma pour son essence première, cette affolante lumière.

Cet hommage en images montre à quel point il nous manque déjà. L’homme de 61 ans reviendra-t-il un jour sur sa décision? Comme cinéphile, il est obligatoire d’y rêver.

 

 

LE FILS DE JEAN, le retour de Gabriel Arcand

phpThumb_generated_thumbnail

Au mois de mars l’an passé, Gabriel Arcand était l’un des mes invités au Festival 48 Images seconde à Florac dans les Cévennes. Il me parlait qu’il allait alors entreprendre durant l’été le tournage du nouveau long métrage de Philippe Lioret. Le cinéaste de l’excellent WELCOME a tourné en grande partie au Québec son 8e long métrage, l’histoire d’un français qui apprend la mort de son père qu’il n’a pas connu et qui vivait de l’autre côté de l’Atlantique.

Lire la suite

UN AMOUR D’ÉTÉ, au cœur de la montagne

amour été

Avec la fermeture du cinéma Excentris, la Cinémathèque québécoise a eu la brillante idée de reprendre le flambeau de la diffusion d’un créneau précieux, celui des documentaires indépendants, majoritairement québécois. C’est par cette chance que vous pourrez tomber sous le charme du duo UN AMOUR D’ÉTÉ de Jean-François Lesage (grand prix de la compétition nationale longs métrages aux derniers RIDM) précédé du court métrage MÉTRO de Nadine Gomez dès aujourd’hui.

3e long métrage du cinéaste montréalais (en plus d’un moyen métrage UNE NUIT EN CHINE que vous pouvez voir ici), Jean-François Lesage nous confie une fois de plus à une immersion quasi sensorielle dans la métropole (après son magnifique CONTE DU MILE END), plus précisément dans les boisés du Mont-Royal bercé par l’éclairage de la lune.

Lire la suite

Rouge Almodóvar

Julieta

En attendant JULIETA, le 20e long métrage distribué (1) de Pedro Almodóvar (qui est reparti bredouille du Festival de Cannes), pourquoi ne pas revenir sur l’ensemble de son oeuvre.

Depuis PEPI, LUCI, BOM ET AUTRES FILLES DU QUARTIER en 1980, le cinéaste espagnol a probablement réussi à  créer l’une des signatures les plus fortes du cinéma international. Avec 6 présences en compétition officielle au Festival de Cannes, 2 Oscars (meilleur film en langue étrangère pour TOUT SUR MA MÈRE en 2000 et meilleur scénario original pour PARLE AVEC ELLE en 2003, fait rare pour un film étranger) et de nombreux autres prix sur l’ensemble de la planète, Almodóvar a atteint le statut enviable d’avoir des spectateurs fidèles au quatre coins du globe.

Lire la suite

Paris est une fête dans le prochain Bonello

affiche_nocturama.jpeg

Si le titre d’origine a changé (PARIS EST UNE FÊTE a été abandonné suite aux événements récents à Paris), le nouveau film de Bertrand Bonello NOCTURAMA risque de faire jaser.

C’est au Festival de San Sebastian que les jeunes parisiens dévoileront leur plan maléfique car le Festival de Cannes a préféré ne pas les sélectionner. Pourtant, le cinéaste était de la compétition officielle avec ses deux opus précédents, SAINT LAURENT en 2014 et L’APPOLLONIDE: SOUVENIRS D’UNE MAISON CLOSE en 2011.

Lire la suite

MA LOUTE, la nouvelle comédie de Bruno Dumont

ma-loute-de-bruno-dumont_5457808

Après le succès de P’TIT QUINQUIN, sa série criminelle absurde sur ARTE, Bruno Dumont revient au cinéma avec MA LOUTE une comédie d’époque mettant en vedette Fabrice Luchini, Juliette Binoche et Valeria Bruni Tedeschi.

Tourné dans le nord, sa région  natale à laquelle il est très attaché (ayant tourné la majorité de ses films), la signature de Bruno Dumont est reconnaissable dès l’arrivée de ses personnages.

Est-ce que MA LOUTE sera en compétition au prochain Festival de Cannes? Nous l’apprendrons lors de la conférence de presse du jeudi 14 avril.