LES NUITS BLANCHES DU FACTEUR, bons baisers de Russie

Si vous voulez être dépaysé, fait de plus en plus difficile au cinéma, LES NUITS BLANCHES DU FACTEUR d’Andreï Kontchalovski est le film pour vous. Le grand cinéaste russe revient dans sa terre natale pour nous offrir une fiction très proche du réel, loin de tous les clichés de ses productions américaines. Voici ma critique sur les ondes de CIBL 101.5 FM.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s