LES DÉPOSSÉDÉS, profondeur des champs

Après SURVIVING PROGRESS, le cinéaste Mathieu Roy est de retour au documentaire avec l’incontournable LES DÉPOSSÉDÉS qui prend l’affiche après sa présence aux RIDM.

Vous pouvez le voir dans une version courte de 78 minutes dès le 17 novembre ou à partir du 20 novembre à la Cinémathèque québécoise dans sa version originale de plus de 3 heures que je vous conseille fortement. Peu importe, il faut voir ce film nécessaire sur grand écran.

Voici ma critique à LA MATINALE  de CIBL 101.5 FM.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s