THE LAST BLACK MAN IN SAN FRANCISCO, témoin d’une crise

THE LAST BLACK MAN IN SAN FRANCISCO de Joe Talbot ⭐⭐⭐⭐1/2

lastblack3

Il y a des films qui sont en parfaite symbiose avec l’époque qu’ils illustrent. Que l’on pense à la fin dépressive des années 90 dans FIGHT CLUB de David Fincher, les grands bouleversements des années 70 dans DOG DAY AFTERNOON de Sidney Lumet, ou plus proche de nous, le confort et l’indifférence des années 80 dans LE DÉCLIN DE L’EMPIRE AMÉRICAIN de Denys Arcand. Il faudra désormais ajouter THE LAST BLACK MAN IN SAN FRANCISCO de Joe Talbot pour tenter de comprendre la situation de la communauté afro-américaine de la fin des années 2010.

Lire la suite

Publicités