Jake Gyllenhaal en mode démolition

Si la carrière américaine du cinéaste québécois Jean-Marc Vallée a débuté avec YOUNG VICTORIA en 2009, c’est vraiment avec le solide DALLAS BUYERS CLUB en 2013 qu’il s’est fait remarqué. Surtout grâce aux Oscar mérités de Matthew McConaughey & Jared Leto, la popularité du réalisateur de CAFÉ DE FLORE n’a jamais cessé de grandir à Hollywood.

Il y a eu aussi le mal habile WILD mais qui a tout de même permi à Reese Witherspoon & Laura Dern d’obtenir chacune une nomination pour les trophées dorés de l’Academy of Motion Pictures Arts and Science l’année suivante.

Voici maintenant DEMOLITION, qui a fait l’ouverture du TIFF en septembre dernier et qui a eu des critiques mitigées, qui arrivera sur nos écrans le 8 avril prochain. Encore une fois, le personnage central du film, joué par Jake Gyllenhaal, doit surmonter une épreuve (cette fois-ci davantage émotive que physique) dans sa vie. Ça semble prometteur.

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s