Jake Gyllenhaal en mode démolition

Si la carrière américaine du cinéaste québécois Jean-Marc Vallée a débuté avec YOUNG VICTORIA en 2009, c’est vraiment avec le solide DALLAS BUYERS CLUB en 2013 qu’il s’est fait remarqué. Surtout grâce aux Oscar mérités de Matthew McConaughey & Jared Leto, la popularité du réalisateur de CAFÉ DE FLORE n’a jamais cessé de grandir à Hollywood.

Il y a eu aussi le mal habile WILD mais qui a tout de même permi à Reese Witherspoon & Laura Dern d’obtenir chacune une nomination pour les trophées dorés de l’Academy of Motion Pictures Arts and Science l’année suivante.

Voici maintenant DEMOLITION, qui a fait l’ouverture du TIFF en septembre dernier et qui a eu des critiques mitigées, qui arrivera sur nos écrans le 8 avril prochain. Encore une fois, le personnage central du film, joué par Jake Gyllenhaal, doit surmonter une épreuve (cette fois-ci davantage émotive que physique) dans sa vie. Ça semble prometteur.

Publicités

Cachez ces films

maxresdefault (9)

Dure semaine pour la liberté d’expression, tant au Québec qu’en France. Nous nous doutions un peu que le documentaire OF THE NORTH de Dominic Gagnon ne serait finalement pas présenté aux prochains Rendez-Vous du Cinéma Québécois mais il est vraiment dommage d’avoir manqué cette opportunité d’en débattre, quelques mois après la polémique créée aux Rencontres Internationales du Documentaire de Montréal. Oui, il s’agit là d’un choix de programmation mais, comment peut-on passer outre l’un des rares films qui soulèvent des questionnements, tant dans le contenant que le contenu. Un précédent a eu lieu et tout le monde est perdant de cette décision, même ceux qui s’opposent farouchement à ce documentaire pertinent.

Lire la suite