Mes 30 meilleurs films de 2016

865828-7393d01332fcd0736a69442568ef2ea305641816jpg

Nous sommes désormais dans la seconde moitié de cette décennie, déjà forte de nombreux films qui ont marqué chaque année depuis le début 2010. Que l’on pense à UN PROPHÈTE de Jacques Audiard en 2010, DRIVE de Nicolas Winding Refn au sommet en 2011, LEVIATHAN de Lucien Castaing-Taylor & Verena Paravel coup de poing de l’année 2012, LA VIE D’ADÈLE – CHAPITRES 1 & 2 d’Abdellatif Kechiche qui domina l’année 2013, l’impressionnant UNDER THE SKIN de Jonathan Glazer en 2014, et le magnifique LA TERRE ET L’OMBRE du colombien César Augusto Acevedo en 2015, en 2016 le cinéma a continué à nous surprendre et à se transformer.

La preuve d’une importante mutation, deux longs métrages parmi mes 30 sélections ne sont même pas sortis sur grand écran, trouvant une niche sur la plateforme Netflix (DIVINES de Houda Benyamina et INTO THE INFERNO de Werner Herzog). Il faudra s’y habituer, le géant américain risque de devenir de plus en plus attirant pour la distribution internationale d’œuvres plus pointues, qui peinent à trouver leur public en salles.

into-the-inferno

Comme les années passées, tout film ayant eu une projection à Montréal en 2016 étaient éligibles à se retrouver sur ma liste, même si la sortie officielle aura lieu en 2017. Si j’ai réussi à voir la majorité des films marquants, il me manque tout de même plusieurs titres comme PATERSON de Jim Jarmusch, EVERYBODY WANTS SOME!! de Richard Linklater, NERUDA de Pablo Larraìn, HACKSAW RIDGE de Mel Gibson, O.J.: MADE IN AMERICA d’Ezra Edelman, de nombreux films d’animation et la quasi totalité des films d’horreur (genre que je n’apprécie guère, malgré la présence du troublant THE WITCH de Robert Eggers assez haut dans mon top).

Et il y a bien sûr aussi les grands absents de cette liste, pour diverses raisons. En autres, ces très bons films, mais à mes yeux surévalués comme MOONLIGHT de Barry Jenkins, TONI ERDMANN de Maren Ade (dont j’ai préféré le précédent EVERYONE ELSE en 2009), ELLE de Paul Verhoeven et DEMON NEON de Nicolas Winding Refn. Une immense déception, NOCTURAMA de Bertrand Bonello, d’autant plus que ses 20 premières minutes sont les plus excitantes de l’année. Quelques films ont été poussé à l’extérieur de mon top 30, mais ils méritent d’être mentionnés: MÉDECIN DE CAMPAGNE de Thomas Lilti, HELL OR HIGH WATER de David Mackenzie, RAMS de Grímur Hákonarson, JACKIE de Pablo Larraìn, A BIGGER SPLASH de Luca Guadagnino, LES HABITANTS de Raymond Depardon, AVANT LES RUES de Chloé Leriche, LES INNOCENTES d’Anne Fontaine, COMBAT AU BOUT DE LA NUIT de Sylvain L’Espérance, MAL DE PIERRES de Nicole Garcia, DEEPWATER HORIZON de Peter Berg, UN AMOUR D’ÉTÉ de Jean-François Lesage, DIAMOND ISLAND de Davy Chou, NUTS! de Penny Lane, UNE VIE de Stéphane Brizé, RESTER VERTICAL d’Alain Guiraudie, BORIS SANS BÉATRICE de Denis Côté, VICTORIA de Justine Triet et RÉPARER LES VIVANTS de Katell Quillévéré.

reparer_les_vivants_bandeau-1

Quel exercice difficile et cruel, de choisir parmi plus de 300 films vus sur une longue période de 12 mois. Une chose est certaine, en 2016 le documentaire démontre qu’il est plus audacieux et plus novateur que la fiction. Le cinéma québécois a connu aussi l’une de ses pires années, autant au niveau de la qualité des œuvres que dans la fréquentation des salles. Où sont nos scénaristes?

Voici donc mes 30 meilleurs film de l’année 2016:

10844315

  1. FUOCOAMMARE, PAR-DELÀ LAMPEDUSA de Gianfranco Rosi
  2. TA’ANG de Wang Bing
  3. AMERICAN HONEY d’Andrea Arnold
  4. LA LA LAND de Damien Chazelle
  5. AQUARIUS de Kleber Mendonça Filho
  6. CAPTAIN FANTASTIC de Matt Ross
  7. L’AVENIR de Mia Hansen-Løve
  8. PERSONAL SHOPPER d’Olivier Assayas
  9. MIDNIGHT SPECIAL de Jeff Nichols
  10. LES COWBOYS de Thomas Bidegain
  11. THE WITCH de Robert Eggers
  12. SWISS ARMY MAN de Dan Kwan & Daniel Scheinert
  13. DIVINES d’Houda Benyamina
  14. MADEMOISELLE de Park Chan-wook
  15. MANOIR de Martin Fournier & Pier-Luc Latulippe
  16. JUSTE LA FIN DU MONDE de Xavier Dolan
  17. MIMOSAS d’Oliver Laxe
  18. INTO THE INFERNO de Werner Herzog
  19. SWAGGER d’Olivier Babinet
  20. MANCHESTER BY THE SEA de Kenneth Lonergan
  21. YOURSELF AND YOURS d’Hong Sang-soo
  22. ARRIVAL de Denis Villeneuve
  23. MIA MADRE de Nanni Moretti
  24. FRANTZ de François Ozon
  25. NOTRE PETITE SOEUR d’Hirokazu Kore-eda
  26. DARK NIGHT de Tim Sutton
  27. RAVING IRAN de Susanne Regina Meures
  28. PRANK de Vincent Biron
  29. LOVE AND FRIENDSHIP de Whit Stillman
  30. VOYAGE À TRAVERS LE CINÉMA FRANÇAIS de Bertrand Tavernier
Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s