HOSTILES, revisiter le genre

HOSTILES de Scott Cooper ⭐⭐⭐1/2

hostiles1

Si nous sommes bien loin des années de gloire du western, HOSTILES de Scott Cooper (OUT OF THE FURNACE, CRAZY HEART) montre que ce genre a encore sa place sur nos écrans.

Ce road-movie à cheval épate par son scénario empathique plein de rebondissements habiles. Cooper décortique la complexité des relations entre les blancs et les autochtones, sans jamais vraiment prendre parti pris, contredisant de nombreux classiques du genre.

hostiles2

C’est sur les solides épaules de Christian Bale et de Rosamund Pike que reposent la courbe dramatique et émotive du film, confirmant leur talent respectif à personnifier des êtres multidimensionnels malgré l’économie de leurs paroles.

Un véritable bonheur de cinéphile de plonger dans ce drame qui prend le temps de déployer son intrigue, d’y inclure à mi-chemin de nouveaux personnages qui, au-delà du visage familier de certains comédiens, viendront bouleverser le récit. HOSTILES est un dépaysement efficace pour tous les amoureux du genre.

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s