Meilleurs de 2017 – Premiers films

Avec la fin d’année qui approche, poursuite de cette rétrospective cinématographique de 2017 avec le passage au premier long métrage pour de jeunes cinéastes.

J’aime beaucoup les premiers films, souvent fondateurs d’une oeuvre à venir. Avec le recul, il est fascinant d’y retrouver des thèmes, des manières de faire, des promesses qui se confirmeront plus tard dans leur filmographie.

MV5BNmI1N2FjMTAtMWIwYS00YmJhLThiMDItYjRmMzdkYWRlNjE5L2ltYWdlXkEyXkFqcGdeQXVyNTA1NDY3NzY@._V1_SX1777_CR0,0,1777,761_AL_

MES NUITS FERONT ÉCHO de Sophie Goyette

Lire la suite

Publicités

LES LIAISONS DANGEREUSES, intentions cruelles

maxresdefault (5)

C’est en 1782 que tout commence sous la plume de Pierre Choderlos de Laclos. Sous forme de correspondances, nous découvrons les échanges entre la marquise de Merteuil et le vicomte de Valmont, rivaux bourgeois qui se racontent leurs conquêtes respectives, conquêtes qu’ils abandonneront aussitôt, dans le déshonneur d’autrui si possible. Intentions cruelles qu’ils les mèneront, bien entendu, à leur perte. Il ne faut donc pas se surprendre si Roger Vadim, grand séducteur et réalisateur à scandales, s’intéresse à l’adaptation de LES LIAISONS DANGEREUSES. Connu surtout pour son 1er film provocateur, ET DIEU…CRÉA LA FEMME, Vadim réalise pourtant ici son meilleur long métrage.

Lire la suite