Krzysztof Kieślowski, 20 ans déjà

krzysztof-kieslowski-przeglad-tworczosci-instytut-kultury-polskiej-londyn

C’est un 13 mars que le cinéaste polonais Krzysztof Kieślowski succombait à une opération à cœur ouvert, suite à une crise cardiaque. Parti beaucoup trop tôt (il n’avait que 54 ans), il est sans l’ombre d’un doute l’un des réalisateurs internationaux les plus aimés de la fin du XXe siècle. De son impressionnant DÉCALOGUE jusqu’à sa trilogie TROIS COULEURS, sans oublier toute sa période documentaire et ses premières fictions polonaises, Kieślowski a tissé son oeuvre d’une grande humanité, teintée de spiritualité et de mystère.

J’ai assisté à l’événement KIESLOWSKI, 20 APRÈS qui a eu lieu jeudi le 10 mars au Salon B de l’Espace Memoria d’Alfred Dallaire. Une très belle soirée où nous avons eu les regards éclairés de trois spécialistes du cinéma de Kieślowski: Alain Martin, journaliste, auteur et grand spécialiste du cinéaste; Yves Vaillancourt, professeur et auteur de JEUX INTERDITS, un essai philosophique sur le DÉCALOGUE; et le directeur-photo franco-québécois Philippe Lavalette, grand fan du réalisateur de LA DOUBLE VIE DE VÉRONIQUE.

Lire la suite

Publicités

TAXI DRIVER, plus pertinent que jamais

taxi-de-niro-martin-scorsese

Il y a 40 ans sortait en salles le percutant TAXI DRIVER de Martin Scorsese. Bon moment pour revenir sur l’importance de ce film et surtout sa pertinence, encore et peut-être davantage aujourd’hui.

Écrit par le scénariste Paul Schrader (et basé sur un vrai wannabe assassin qui avait fait les manchettes en 1970, Arthur Bremer), c’est le cinéaste Robert Mulligan (TO KILL A MOCKINGBIRD) qui devait au départ réalisé et c’est Jeff Bridges qui allait devenir Travis Bickle. Heureusement pour nous, Schrader a insisté pour que Scorsese se retrouve derrière la caméra et que Robert De Niro prenne les traits du vétéran de la Marine Bickle.

Lire la suite