Prochainement en salles, l’année 2018

Si la majorité des listes des meilleurs films de 2017 sont déjà publiées, il nous reste les nombreuses remises de prix annuelles (Golden Globes, César, BAFTA, Oscar et beaucoup plus tard, le Gala Québec Cinéma) avant de pouvoir remiser définitivement les longs métrages des douze derniers mois.

ISLE OF DOGS de Wes Anderson

ISLE OF DOGS de Wes Anderson en ouverture de la Berlinale

Mais n’attendons pas, projetons-nous dans un futur pas si lointain avec quelques films prévus pour 2018, des promesses cinématographiques qui donnent espoir à tous les cinéphiles gourmands.

CINÉMA QUÉBÉCOIS

lambert-ok_1551

L’humour décalé de Guillaume Lambert dans LES SCÈNES FORTUITES

Que nous réserve le cinéma d’ici dans les mois à venir? Nous savons que Denys Arcand continuera son analyse de notre société avec son bien nommé LE TRIOMPHE DE L’ARGENT; Ricardo Trogi terminera sa trilogie très personnelle avec 1991 (après les succès 1987 et 1981); Bernard Émond retrouvera Élise Guilbault dans POUR VIVRE ICI tourné sur la Côte-Nord; et Guy Édoin nous montrera une autre palette de ses couleurs avec MALEK.

Deux heureux retours, celui de Jennifer Alleyn qui fait le saut en fiction avec IMPETUS, et Myriam Verrault, coréalisatrice avec Henry Bernadet de l’inoubliable À L’OUEST DE PLUTON, a tourné KUESSIPAN dans une communauté innue.

Du côté des jeunes cinéastes québécois, de nombreux premiers films intrigants: le réalisateur/scénariste/acteur Guillaume Lambert nous offrira avant la fin janvier son long métrage LES SCÈNES FORTUITES; après un passage au TIFF et au FNC, ALL YOU CAN EAT BUDDHA de Ian Lagarde nous réchauffera les rétines; Pascal Plante nous secouera les tympans dans l’univers de la musique punk avec LES FAUX TATOUAGES; si ce n’est pas déjà fait, retenez le nom du comédien Théodore Pellerin,  l’acteur est très en demande et il sera en vedette dans pas moins de 4 productions locales, toutes très différentes, en plus d’un film canadien-anglais (NEVER STEADY NEVER STILL de Kathleen Hepburn) et un film américain (BOY ERASED de Joel Edgerton, où il jouera aux côtés de Lucas Hedges, Nicole Kidman, Russell Crowe et Xavier Dolan): AILLEURS de Samuel Matteau, ISLA BLANCA de Jeanne Leblanc, CHIEN DE GARDE de Sophie Dupuis, et il plongera à nouveau dans l’univers de Philippe Lesage dans GENÈSE.

AILLEURS de Samuel Matteau

Théodore Pellerin à gauche dans AILLEURS de Samuel Matteau (avec Noah Parker)

Et sans surprise, le film québécois le plus attendu de 2018 demeure THE LIFE AND DEATH OF JOHN F. DONOVAN de Xavier Dolan. Le réalisateur de MOMMY dévoilait récemment que son premier long métrage en anglais ne sortira pas avant l’automne prochain. Malgré ce qu’il a dit en 2016 suite à certaines critiques négatives au sujet de JUSTE LA FIN DU MONDE, Dolan devrait être de retour au Festival de Cannes pour gravir les marches du palais entouré de Jessica Chastain, Natalie Portman, Kit Harington, Susan Sarandon, Jacob Tremblay, Kathy Bates, Michael Gambon et Thandie Newton.

 

CINÉMA FRANÇAIS

MEKTOUB, MY LOVE: CANTO UNO

MEKTOUB, MY LOVE: CANTO UNO le nouveau film d’Abdellatif Kechiche

Comme tous les ans, le cinéma français sera à l’avant-plan sur la scène internationale. Parmi les valeurs sures, nous retrouvons Paul Verhoeven qui nous offrira SAINTE VIERGE avec Virginie Efira en nonne lesbienne durant la Renaissance italienne; post-Adèle-Palme-d’or pour Abdellatif Kechiche qui a adapté le roman LA BLESSURE, LA VRAIE de François Bégaudeau, devenu MEKTOUB, MY LOVE: CANTO UNO; il y aura François Cluzet chez Philippe Le Guay (NORMANDIE NUE) et Vincent Lindon devant la caméra de Xavier Giannoli (L’APPARITION); Isabelle Huppert, toujours aussi occupée, sous l’œil attentif de Benoit Jacquot (EVA), dans la nouvelle comédie de Serge Bozon (MADAME HYDE), et auprès de Jean-Louis Trintignant chez Michael Haneke (HAPPY END); et le surprenant Olivier Assayas s’intéresse cette fois-ci au monde de l’édition dans E-BOOK, qui mettra en vedette Juliette Binoche et Guillaume Canet.

MADAME HYDE

Isabelle Huppert de retour devant la caméra de Serge Bozon dans MADAME HYDE

Il y a aussi quelques réalisatrices et deux réalisateurs notoires, qui passeront à la langue anglaise pour leur nouvelle production: Mélanie Laurent dirigera Ben Foster et Elle Fanning dans GALVESTON; Alice Winocour a choisi Eva Green comme vedette dans PROXIMA; nous devrions découvrir enfin le drame de science-fiction HIGH LIFE de Claire Denis avec Robert Pattinson et Juliette Binoche; et Jacques Audiard s’est entouré de Joaquin Phoenix et Jake Gyllenhaal pour son THE SISTERS BROTHERS. Quant à la comédie-musicale ANNETTE de Leos Carax avec Adam Driver, nous devrons être patient et attendre une année de plus.

 

CINÉMA AMÉRICAIN

THE IRISHMAN de Martin Scorsese

Le duo acteur/cinéaste Robert De Niro/Martin Scorsese ensemble pour THE IRISHMAN

Si nous oublions tous les films de super-héros, les blockbusters intergalactiques et les nombreuses suites, que reste-t-il du cinéma au sud de notre frontière? Il y a plusieurs cinéastes captivants qui feront leur retour: Martin Scorsese retrouve Robert De Niro et Joe Pesci, en plus d’Al Pacino et Harvey Keitel pour THE IRISHMAN;  Après EX-MACHINA, Alex Garland poursuit son exploration du futur avec Natalie Portman dans ANNIHILATION;  Damien Chazelle délaisse la musique de LA LA LAND, mais il conserve Ryan Gosling, pour FIRST MAN, biopic sur Neil Armstrong; l’Oscarisé Barry Jenkins (MOONLIGHT) adapte James Baldwin, un projet tellement parfait intitulé IF BEALE STREET COULD TALK; AD ASTRA, nouvelle quête pour James Gray, cette fois-ci dans l’espace, où il dirigera Brad Pitt.

Vous souvenez-vous de Benh Zeitin? En 2012, il a remporté la Caméra d’Or au Festival de Cannes et l’année suivante il décrocha de multiple nominations aux Oscar pour son puissant et féerique BEAST OF THE SOUTHERN WILD. Six ans ont passé, aussi bien dire une éternité, et Zeitin serait sur le point de terminé WENDY, une autre fable écologique aux touches de réalisme magique. Le film que j’attends le plus cette année! Passera-t-il le test du second film?

DAMSEL des frères Zellner

Robert Pattinson et Mia Wasikowska dans DAMSEL des frères Zellner

Sinon, plusieurs cinéastes reviennent après de beaux succès critiques: post THE BIG SHORT pour Adam McKay avec BACKSEAT, le drame sur Dick Cheney, campé par un Christian Bale bouffi; après l’attachant KUMIKO THE TREASURE HUNTER, les frères Zellner lanceront DAMSEL, mené par Robert Pattinson et Mia Wasikowska; changement radical pour Luca Guadagnino qui passe de CALL ME BY YOUR NAME au remake de SUSPIRIA; fort de la réputation de son succès IT FOLLOWS, David Robert Mitchell a choisi Los Angeles pour son film noir UNDER THE SILVER LAKE; encore sous l’envoûtement de son précédent A GHOST STORY, David Lowery nous surprendra-t-il autant avec THE OLD MAN & THE GUN, probablement le dernier rôle de l’éternel Robert Redford; et David MacKenzie, excellent scénariste comme le prouvait son HELL OR HIGH WATER, nous amène dans l’Écosse du 14e siècle dans OUTLAW KING.

Et bien sûr, plusieurs grands noms dont la simple évocation nous donne le goût de réserver nos billets: Steven Spielberg (READY PLAYER ONE), Lynne Ramsay (YOU WERE NEVER REALLY HERE), Terrence Malick (RADEGUND, tourné en allemand), Spike Lee (BLACK KLAUSMAN), Steven Soderbergh (UNSANE), Harmony Korine (BEACH BUM), Steve McQueen (WIDOWS), Yorgos Lanthimos (THE FAVORITE), Wes Anderson (ISLE OF DOGS) et Gus Van Sant (DON’T WORRY, HE WON’T GET FAR ON FOOT).

THE MAN WHO KILL DON QUIXOTE de Terry Gilliam

Une pensée pour Jean Rochefort, le plus élégant des Don Quichotte, avec l’arrivée prochaine de THE MAN WHO KILL DON QUIXOTE de Terry Gilliam

Terminons cette section américaine avec celui qui mérite un paragraphe a lui seul pour l’ampleur de son accomplissement: Terry Gilliam a complété le tournage de son THE MAN WHO KILL DON QUIXOTE!!! Pour ce projet qui semblait maudit (voir LOST IN LA MANCHA de Keith Fulton & Louis Pepe), impossible de ne pas avoir une pensée pour le désormais regretté Jean Rochefort, qui devait tenir initialement le rôle titre, accompagné de Johnny Depp. C’est désormais un autre intéressant duo, Jonathan Pryce et Adam Driver qui auront la chance de probablement fouler le tapis rouge du Festival de Cannes en mai prochain.

 

CINÉMA INTERNATIONAL

LUXEMBOURG de Myroslav Slaboshpytskiy

LUXEMBOURG de Myroslav Slaboshpytskiy

Tous les noms de ces cinéastes des quatre coins du globe sont suffisants pour nous assurer d’une passionnante année cinéma: ROMA du mexicain Alfonso Cuàron (GRAVITY); Paolo Sorrentino (LA GRANDE BELLEZZA) avec son complice Tony Servillo s’attaquent à Berlusconi dans LORO; Thomas Vinterberg (LA CHASSE) nous plonge dans le sous-marin KURSK; le polonais Pawel Pawlikowski (le magnifique IDA) met sa griffe sur COLD WAR; le palmé d’Or Nuri Bilge Ceylan (WINTER SLEEP) explore encore sa Turquie natale dans THE WILD PEAR TREE; l’ukrainien Myroslav Slaboshpytskiy (THE TRIBE) en plein cœur de Tchernobyl avec son LUXEMBOURG; Ciro Guerra (EMBRACE OF THE SERPENT) dans le désert colombien de THE BIRDS OF PASSAGE; et bien entendu, le retour très attendu de Lars Von Trier (qui, suite aux accusations de Björk, pourrait mettre fin à sa carrière) avec THE HOUSE THAT JACK BUILT, où Matt Dillon sera un tueur en série.

Quel(s) film(s) avez-vous le plus hâte de découvrir dans la prochaine année?

Sur ce bonne année cinéma 2018!

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Prochainement en salles, l’année 2018

  1. Le long métrage Dérive (mettant en vedette Mélissa Désormeaux-Poulin, Réal Bossé, Maeva Tremblay, Éléonore Loiselle et Emmanuel Schwartz) sort aussi en 2018. Bon cinéma!

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour David, ce n’était pas facile de rassembler les films québécois en production et ceux qui seront prêts cette année. Très heureux d’apprendre que nous pourront voir ton premier long métrage dans les mois à venir. Oui, bon cinéma, québécois surtout!

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s