Les meilleurs 2017 – Mes 30 meilleurs films

A GHOST STORY de David Lowery

Une des scènes fortes de 2017, la tarte aux émotions dans A GHOST STORY de David Lowery

Avec près de 400 longs métrages vus en 2017, il est temps de faire un sérieux bilan de cette année cinéma. Proposer un top 30, c’est fouiller dans ce qu’il me reste de toutes ces images, certaines brutales (le BRAWL IN CELL BLOCK 99 de S. Craig Zalher me vient en tête), d’autres apaisantes (Golshifteh Farahani & Adam Driver enlacés au lit dans le sublime PATERSON de Jim Jarmusch), de cette absorption démesurée de sons et d’émotions.

Quel film succédera à FUOCOAMMARE, PAR-DELÀ LAMPEDUSA de Gianfranco Rosi (2016), LA TERRE ET L’OMBRE de César Augusto Acevedo (2015), UNDER THE SKIN de Jonathan Glazer (2014), LA VIE D’ADÈLE – CHAPITRES 1 & 2 d’Abdellatif Kechiche (2013),  LEVIATHAN de Lucien Castaing-Taylor & Verena Paravel (2012), DRIVE de Nicolas Winding Refn (2011) et UN PROPHÈTE de Jacques Audiard (2010)?

Le cinéma est avant tout un langage, avec ses codes, ses tonalités et ses couleurs. Impossible d’aimer toutes ces langues, certains interlocuteurs nous parlant plus que d’autres. Encore une fois, les œuvres qui auront trouvées un chemin vers mon cœur de cinéphile, se sont celles qui ont risqué pour exposer leur humanité, afficher volontairement des vulnérabilités (la fameuse brèche que chantait Leonard Cohen), montrer autant le côté obscur de l’être humain (les LOVELESS d’Andreï Zviaguintsev et MISE À MORT DU CERF SACRÉ de Yorgos Lanthimos) que toute la lumière dont nous sommes capables de transmettre (les solaires CALL ME BY YOUR NAME de Luca Guadagnino et VISAGES, VILLAGES d’Agnès Varda & JR).

CALL ME BY YOUR NAME

La révélation Timothée Chalamet dans le magnifique CALL ME BY YOUR NAME de Luca Guadagnino

Comme toujours, de grands absents qui ont séduit de nombreux spectateurs, mais qui m’ont laissés de glace. Je pense au phénomène GET OUT de Jordan Peele (visionné à deux reprises pourtant), au correct sans plus THREE BILBOARDS OUTSIDE EBBING, MISSOURI de Martin McDonagh et surtout à la surestimée Palme d’Or THE SQUARE de Ruben Östlund (malgré l’impressionnante séquence avec Terry Notary en homme-singe, terrorisant les convives du musée). De Cannes également, j’ai pratiquement déjà oublié les RODIN de Jacques Doillon, HAPPY END de Michael Haneke, THE BEGUILED de Sofia Coppola, L’AMANT DOUBLE de François Ozon et THE MEYEROWITZ STORIES de Noah Baumbach.

Au contraire des films cités plus haut, je n’ai malheureusement pas réussi à trouver une place dans mon top 30 pour les très beaux WONDERSTRUCK de Todd Haynes, IN THE FADE de Fatih Akin et LE REDOUTABLE de Michel Hazanavicius. Sinon, je salue quelques titres qui m’ont grandement plus dans les derniers mois: SIERANEVADA de Cristi Puiu, LA TORTUE ROUGE de Michael Dudok de Wit, SAGE FEMME de Martin Provost, SPLIT de M. Night Shyamalan, OKJA de Bong Joon-ho, LOWLIFE de Ryan Prows, LANDLINE de Gillian Robespierre, LES DERNIERS PARISIENS d’Hamé & Ékoué, DETROIT de Kathryn Bigelow, MOTHER! de Darren Aronosfky, LE SEMEUR de Marine Francen, TADOUSSAC de Martin Laroche, I AM NOT YOUR NEGRO de Raoul Peck, SUR LA LUNE DE NICKEL de François Jacob, COLOSSAL de Nacho Vigalondo, LA MORT DE LOUIS XIV d’Albert Serra et LOGAN de James Mangold.

LA MORT DE LOUIS XIV d'Albert Serra

Jean-Pierre Léaud, prince du cinéma, dans LA MORT DE LOUIS XIV d’Albert Serra

Au sommet de ma liste, trône bien haut un film débordant de cinéma, d’amour et d’ingéniosité. Un petit bijou précieux qui préserve le mystère de cette chanteuse qui traversera toutes les époques. Le regard d’un cinéaste-acteur encore follement amoureux de sa muse, une actrice hors du temps capable d’aspirer toute la lumière et de nous la transmettre d’un seul geste. Un long métrage brillant sur les métiers du cinéma, sur la création et ses doutes, sur la misère d’exprimer clairement qui nous sommes.

Voici donc 30 points de vue qui ont marqué mon année 2017, films vus pour la première fois en festivals, en salles régulières, par un lien et de moins en moins en DVD/Blu-ray:

barbara-photo-critique-film-3-2048x1365

  1. BARBARA de Mathieu Amalric
  2. A GHOST STORY de David Lowery
  3. MISE À MORT DU CERF SACRÉ de Yorgos Lanthimos
  4. LOVELESS (FAUTE D’AMOUR) d’Andreï Zvyagintsev
  5. CALL ME BY YOUR NAME de Luca Guadagnino
  6. PATERSON de Jim Jarmusch
  7. 120 BATTEMENTS PAR MINUTE de Robin Campillo
  8. TASTE OF CEMENT de Ziad Kalthoum
  9. GOOD TIME des frères Safdie
  10. THE SHAPE OF WATER de Guillermo del Toro
  11. LES AFFAMÉS de Robin Aubert
  12. PETIT PAYSAN d’Hubert Charuel
  13. LADY MACBETH de William Oldroyd
  14. L’ORNITHOLOGUE de João Pedro Rodrigues
  15. DUNKIRK de Christopher Nolan
  16. LES NUITS BLANCHES DU FACTEUR d’Andreï Konchalovsky
  17. THE LOST CITY OF Z de James Gray
  18. LUMIÈRES D’ÉTÉ de Jean-Gabriel Périot
  19. L’AUTRE CÔTÉ DE L’ESPOIR d’Aki Kaurismäki
  20. EX LIBRIS – THE NEW YORK PUBLIC LIBRARY de Frederick Wiseman
  21. LADY BIRD de Greta Gerwig
  22. AU REVOIR LÀ-HAUT d’Albert Dupontel
  23. AVA de Léa Mysius
  24. LÀ NUIT OÙ J’AI NAGÉ de Damien Manivel & Kohei Igarashi
  25. THE FLORIDA PROJECT de Sean Baker
  26. JEUNE FEMME de Leonor Serraille
  27. BRIMSTONE & GLORY de Viktor Jakovleski
  28. VISAGES, VILLAGES d’Agnès Varda & JR
  29. THE BIG SICK de Michael Showalter
  30. BLADE RUNNER 2049 de Denis Villeneuve

Et vous, vos meilleurs films de 2017?

Pour lire les autres articles de mon année cinéma 2017:

LES MEILLEURS 2017 – Documentaires

LES MEILLEURS 2017 – Films québécois

LES MEILLEURS 2017 – Premiers films

LES MEILLEURS 2017 – Révélations

 

Publicités

Une réflexion sur “Les meilleurs 2017 – Mes 30 meilleurs films

  1. Pingback: Meilleurs de 2017 – Documentaires – LES YEUX GRANDS OUVERTS

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s